Bénin : Le Bloc UDBN et ses membres se préparent pour les législatives

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T) 
© www.boulevard-des-infos.com
Les partis politiques et mouvements qui composent l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) ont tenu une table ronde ce Mercredi 09 Janvier 2018 à Cotonou.
Le bureau politique national de l’UDBN a décidé de donner la parole aux partis politiques et mouvements membres de l’UDBN afin de recueillir leurs différentes propositions sur les questions brûlantes de l’heure et qui s’imposeront au parti dès qu’il s’agira de mettre en branle l’organisation pour affronter et gagner les législatives de 2019.
 
La meilleure stratégie trouvée est cette table ronde qui a rassemblée la centaine de mouvements et partis politiques qui ont tous répondus à l’appel du bureau politique national pour s’adonner à l’exercice. À cette occasion, le vice président du parti, en lieu et place de la présidente empêchée, a ouvert les travaux. M Guy Codjia a fait une brève historique de l’UDBN nouvelle formule devenu plus grand plus fort et plus unis. Il a insisté sur la nécessité pour les participants, au vue des derniers développemens de l’actualité au plan national, de cultiver le travail bien fait avec courage et abnégation mais surtout dans la vigilance.
Les 5.285 villages du Bénin devront être impactés par l’UDBN va-t-il marteler. Après la cérémonie d’ouverture, l’ancien ministre Bernard Lani Davo va fixer les participants sur les objectifs attendus d’eux au cours de la table ronde et la méthodologie pour les atteindre. Ainsi, deux groupes de travail ont été formés. Le premier s’est consacré à l’étude des conditions et du contenu à donner à un creuset qui sera créé au sein des instances du parti et qui rassemblera au plan national, les responsables des partis et autres personnalités politiques et d’influence que le parti va consulter à l’occasion des grandes questions nationales et qui nécessitent une position du parti.
L’élaboration des éléments de langage pour convaincre les électeurs lors des descentes sur le terrain ou au cours de la campagne afin de permettre à l’UDBN de ratisser large et arracher un maximum de sièges, a été le deuxième chantier sur lequel ce groupe a travaillé. Le groupe numero 2 s’est consacré à l’épineuse question des positionnements sur la liste du bloc UDBN pour les législatives 2019. Une question éminemment délicate qui, si elle n’est pas entourée de tous les gardes fous, peut fragiliser, voire briser le rêve du parti, celui de gagner le plus de sièges à la huitième législature. Comme on pouvait s’y attendre, les débats furent nourris et de grands intérêts pour les membres de chaque groupe, tant chacun avait des avis et voulait les exprimer.
À l’arrivée, la moisson fut bonne et la plénière qui s’en est suivie, a été riche en échanges avec des contributions de qualité aux différentes moutures à verser au parti. La question de financement de la campagne électorale qui s’annonce très rude pour les différents blocs qui participeront à la compétition, a aussi requis les ardeurs des participants à la table ronde. Les discussions se sont faites âpres autour de l’énigme qui reste entière.

Leave A Reply