Bénin : L’Ong MUTSU-HITO récompense les lauréats du concours du « Meilleur littéraire »

0

Les meilleurs lauréats détectés dans les communes de Savalou et de Parakou dans le cadre de la sixième édition du concours du « Meilleur littéraire » qu’organise l’ONG MUTSU-HITO ont été primés le vendredi 22 mars 2019. C’est le siège de l’ONG situé au quartier Okédama, dans le premier arrondissement à Parakou qui a abrité la cérémonie officielle de remise des prix.

Par: Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Ce concours du « Meilleur littéraire » des communes de Savalou et de Parakou a été organisé à l’endroit des apprenants de la classe de 6ème jusqu’en terminale, ressortissants ou résidants dans ces communes.

Les candidats ont été répartis en trois catégories à savoir : la 6ème et la 5ème (première catégorie), la 4ème et la 3ème (deuxième catégorie) et les élèves de la seconde en terminale constituent la troisième catégorie. Au terme des challenges, 10 lauréats ont été retenus par catégorie, et ont été gratifiés de divers lots composés d’une formation en informatique et de nouveaux ouvrages littéraires.

Mademoiselle Dossou B. Grâce Jacqueline, élève en classe de Terminale A1, au CEG Okédama, est la première des trois catégories de ce concours. Elle remporte le premier prix qui est un Ordinateur portatif.

Il est utile de rappeler que ce concours a été organisé en collaboration avec la commission nationale permanente de la Francophonie/Bénin, l’association française « COUP D’POUCE POUR LE BÉNIN » et l’établissement « Saint Augustin ». En direction de ces partenaires, Juste Agbangla, Directeur exécutif de l’ONG MUTSU-HITO, n’a pas manqué de mots de remerciements. Il a surtout loué leurs engagements « …pour la tenue du concours et surtout la récompense des lauréats ». Il a profité de cette tribune pour annoncer un autre concours en projet, dénommé « concours lecture pour tous », et dont la première édition est prévue pour se tenir au cours de cette année 2019 et qui vise la promotion de la lecture.

Leave A Reply