Bénin/9ème CE : Des candidats dénoncent des cas de fraudes massives

5

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Le scrutin du dimanche 28 avril 2019 n’aura pas été totalement clean dans la 9ème circonscription électorale. Des candidats dénoncent déjà des cas de fraudes massives orchestrées par d’autres concurents dans certaines localités réputées être leur bastillon.

À Dassa-Zoumè par exemple, les populations ont été surprises de constater lors du dépouillement que le candidat d’un camp serait en tête dans bien de zones censées être les fiefs des candidats d’un autre camp.

Cet état de chose a amené les sages et notables de la localité à mener des enquêtes qui se sont révélées fructueuses. En effet, au cours de leurs enquêtes, ils se seraient rendus compte que c’est une mascarade qui a été orchestrée par le candidat tête de liste du camp soupçonné.

Les « sages enquêteurs » ont confié à nos microphones que des complices de cette forfaiture, ont été payés ainsi que des agents de bureaux de vote, au fin de « tamponner massivement les bulletins de vote en faveur du candidat du camp soupçonné et d’en bourrer les urnes. » Ce qui aura été visiblement constaté pour que déjà au environs de 15 heures lors du vote, des centaines de votants aient été enregistrés en marge du faible taux de participation.

Pour l’heure, le camp contestataire attend les tendances provisoires de la Cena pour enclencher d’autres démarches de poursuites devant les juridictions compétentes. Nous y reviendrons.

Discussion5 commentaires

  1. Ludovic Guédénon

    Ooo Deenou! Si c’est à cause de *#Soclogbo*, pardon faut laisser. Vous aussi, pourquoi vous n’avez pas associé ces sages à votre topo ? Voilà maintenant ils ont fait enquête et Parker dans « microphone » de boulevard.

Leave A Reply