Natondé Aké : "Nous devons prouver que nous sommes vraiment là pour travailler"

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T) 
© www.boulevard-des-infos.com
Les 83 représentants du peuple mandatés pour la nouvelle législature ont effectivement pris fonction ce jeudi 16 mai 2019 au palais des gouverneurs, à Porto-Novo. Ils entendent se mettre rapidement à la tâche comme le prouve les premières déclarations de l’honorable Bonaventure Natondé Aké.
Sous la direction du bureau d’âge composé du doyen Wallis Zoumarou et des deux plus jeunes députés que sont les honorables Yacoubou Orou Sé Guéné et Epiphane HONFO, les 83 députés ont été officiellement installés dans leur fonction pour accomplir la tâche qui sera désormais leur.

Une mission que l’honorable Bonaventure Natondé Aké prend déjà à cœur et n’entend point perdre le temps. À juste titre, à l’occasion de cette cérémonie, le député élu sur la liste de l’Union Progressiste dans la 24ème Circonscription électorale a vite fait d’annoncer les couleurs de ce qu’il faudrait aller à une vitesse de croisière.
En effet, après l’installation officielle des 83 représentants du peuple, le doyen d’âge Wallis Zoumarou avait conformément au règlement intérieur du parlement, annoncé l’élection des membres du bureau de l’assemblée nationale et proposé que cet exercice se tienne le lundi 20 mai 2019. Mais très vite, l’élu de la 24ème circonscription électorale, l’honorable Bonaventure Natondé Aké a souligné que rien n’empêche les députés fraîchement installés, de procéder dans les plus brefs délais à l’élection des membres du bureau au lieu de perdre tout le week-end et se retrouver lundi. À propos, il déclare :  »Nous venons à peine de prendre service et je ne vois pas pourquoi nous devons encore perdre du temps pour faire ce pour quoi nous sommes mandatés. Nous devons prouver que nous sommes vraiment là pour travailler », a proposé l’enfant terrible de Naogon.
Sa proposition a reçu l’accord favorable de ses autres paires députés. Et c’est donc à l’unissons avec le sceau du bureau d’âge, que la plénière devant aboutir à l’élection du prochain bureau dirigeant de l’assemblée nationale a été convoquée pour ce vendredi 17 mai 2019.
Au égard à cette proposition de l’homme de Covè, on peut dire sans risque de se tromper, que le député Bonaventure Natondé Aké connaît bien la mission pour laquelle ces mandants l’ont envoyé au parlement et qu’il entend très rapidement se mettre à la tâche. C’est aussi le signe de ce que le député Bonaventure Natondé Aké place cette huitième législature sous le signe d’un parlement véritablement au service du peuple béninois.

Leave A Reply