Bénin : Ce que le gouvernement Talon peut accorder lors du dialogue politique

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Ce jeudi 10 Octobre 2019, s’ouvre au Palais des Congrès de Cotonou, les assises du dialogue politique auxquelles le gouvernement a convié plusieurs partis politiques. Durant trois jours (10 au 12 Octobre), les délégués de 9 partis politiques à savoir : Fcbe, UP, BR, PRD, MOELE-Bénin, UDBN, FCDB, DUD et PFR s’asseyeront autour de la même table que des membres du gouvernement et le Chef de l’Etat Patrice Talon, pour discuter des situations et anomalies issues du scrutin législatif du 28 avril dernier et élaborer des solutions idoines afin de parer à d’éventuelles déconvenues à l’avenir.

À quelques heures de cette rencontre attendue depuis le lendemain des annonces faites par le Chef de l’Etat les 20 mai et 15 juillet 2019, nombreux sont les compatriotes qui se demandent ce que les partis conviés à la table de dialogue peuvent obtenir du gouvernement. À ces interrogations légitimes, notre rédaction a pu obtenir quelques points sur lesquels le gouvernement va certainement lever la main. Entre autres points on peut citer : la garantir de l’Etat pour une participation des partis politiques ayant une existence légale en République du Bénin aux prochaines élections municipales, communales et locales ; la probable introduction à l’Assemblée nationale par le gouvernement, d’un projet de relecture de la loi sur la charte des partis politiques en République du Bénin ; la garantir de l’Etat, pour la poursuite du dialogue politique avec les responsables des différents partis politiques ayant une existence légale au Bénin ; l’allègement des conditions/formalités administratives pour l’obtention du certificat de conformité aux partis encore en conflit avec l’administration ; garantir la sécurité dans tous les bureaux de vote lors des scrutin à venir ; etc …

Leave A Reply