Bénin : Une proposition du parti FCDB pour parfaire le dialogue politique

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Le Parti Force Cauri pour le Développement du Bénin (FCDB) sera belle et bien présente aux assises du dialogue politique auxquelles le Chef de l’Etat Patrice Talon a convié tous les partis politiques ayant une existence légale en République du Bénin. Afin de parfaire les échanges qui auront lieu lors de cette rencontre, le Parti FCDB du Professeur Soumanou Toléba, qui s’inscrit toujours dans l’idéologie d’une opposition constructive, vient de faire une proposition afin d’aider le Gouvernement dans les préparatifs. À travers un communiqué parvenu à la rédaction de votre site, le Parti FCDB formule le souhait que l’intérêt du plus grand nombre soit pris en compte. Lire ici, la proposition du parti.

****************

COMMUNIQUÉ DU PARTI « FORCE CAURI POUR LE DÉVELOPPEMENT DU BÉNIN » (FCDB) RELATIF À SA PARTICIPATION AU DIALOGUE POLITIQUE DU 10 AU 12 OCTOBRE 2019

À l’initiative du Président de la République, les Partis politiques ayant actuellement une personnalité juridique sont invités à participer au dialogue politique qui se tiendra du 10 au 12 octobre prochain à Cotonou au Palais des Congrès.

Avant de donner son point de vue sur sa participation à la rencontre en perspective, le Parti « Force Cauri pour le Développement du Bénin » (FCDB) a attendu de recevoir son invitation officielle, de recueillir les compléments d’informations qui lui paraissaient nécessaires à cet effet puis d’échanger longuement avec les militants sur l’ensemble du territoire national.

Conformément à un adage public de l’une des langues nationales de notre pays selon lequel « on ne refuse pas une invitation, mais peut-être ce qui vient après », le Parti FCDB accueille favorablement l’invitation du Chef de l’État et déclare qu’il prendra part aux assises annoncées.

Néanmoins, il précise que les déclarations introductives à l’ouverture des travaux, l’ordre du jour et surtout la méthodologie sur la base desquels lesdits travaux se dérouleront pourront décider ses représentants quant à leur participation effective ou à leur retrait.

À cet effet, convaincu que « qui peut le plus, peut le moins », le Parti FCDB souhaite que le Chef de l’État, garant de l’unité nationale, fasse tout ce qui est en son pouvoir pour faire dissiper le malaise ambiant installé dans notre pays depuis la tenue des dernières élections législatives d’avril 2019, et qui a comme jamais affecté le vivre ensemble national. Notre pays a besoin de tous ses fils et filles pour son développement. Pour y arriver, les réformes politiques quoiqu’ indispensables, doivent être réalisées en tenant compte de l’intérêt du plus grand nombre et dans la mesure du possible de façon concertée et consensuelle.

Cotonou, le 08 octobre 2019

Le Président de FCDB

S.TOLEBA S.

Leave A Reply