Bénin : Voici les onze partis qui peuvent candidater pour les communales 2020

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Le top est donné pour l’organisation des élections municipales et communales du 17 mai prochain. Sur la piste de départ, seulement une dizaine de partis sont officiellement en règle pour prétendre candidater. C’est le moins qu’on puisse dire au regard de la liste officielle de partis en règle que le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique a bien voulu rendre public. Au nombre de ces partis politiques ayant une existence juridique légale en République du Bénin, on peut citer : l’Union pour le Développement du Bénin Nouveau (UDBN) présidée par la seule femme présidente de parti au Bénin, l’honorable Claudine Afiavi Prudencio, l’Union Progressiste (UP) que dirige Bruno Amoussou, le Bloc Républicain (BR) présidé par Abdoulaye Bio Tchané, le Mouvement des Élites engagées pour l’Émancipation du Bénin (Moele-Bénin) dirigé par Jacques Sourou Ayadji, la Force Cauris pour le Développement du Bénin (FCDB) présidé par le Professeur Soumanou Séibou Toléba, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) de Maître Adrien Houngbédji, la Dynamique Unitaire pour le Développement (DUD) que préside Valentin Aditi Houdé, les Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) du Président d’honneur Boni Yayi, le Parti pour l’Engagement de la Relève (PER) de Nathanaël Koty, le (GSR) présidé par Guédou Misségbêtogbé et le Parti la Flamme Renouvelée (PFR) de Gabriel Ajavon.

Ces onze formations politiques sont les seuls qui bénéficient à ce jour, d’une existence juridique et légale en République du Bénin.

Toutefois, des sources proches du Ministère de l’intérieur, informent que cette liste peut se rallonger. Ces sources justifient cette possibilité par le fait que d’autres partis ont entrepris des démarches déjà bien avancées aux fins d’obtenir leur récépissé d’existence juridique et légale.

Leave A Reply