Bénin : Roajelf sensibilise les jeunes sur leur rôle dans la préservation de la paix

0

Les activités entrant dans le cadre du Peacebulding month (mois de construction de la paix) initié par le Réseau ouest africain des jeunes femmes leaders du Bénin (Roajelf-Bénin) se poursuivent. Les jeunes étaient à l’honneur dans la matinée de ce samedi 19 Septembre 2020.

Par : Esther TOFFA (Coll. Ext.)
© www.boulevard-des-infos.com

Une quinzaine de jeunes élèves et étudiants ont participé ce matin à une causerie organisé par le Réseau ouest africain des jeunes femmes leaders du Bénin (Roajelf-Bénin) à son siège. Le but est de les sensibiliser sur la résolution 2250 des nations unies, relative à leurs responsabilités en matière de gestion des conflits et de préservation de la paix.

Prévenir les conflits, gérer les conflits et dénoncer d’éventuels suspects. C’est à cela que se résume entre autres le rôle des jeunes selon la communication de Blandine SINTONDJI YAYA, présidente du Réseau paix et sécurité des femmes dans l’espace CEDEAO au Bénin (Repsfeco-Benin). « Les jeunes doivent prévenir les confits, sensibiliser sur la non-violence au sein de leurs établissements et communauté ; et travailler à ramener la paix au sein des partis en conflits » a-t-elle expliqué.

La présidente du Repsfeco-Bénin a également insisté sur la vulnérabilité des jeunes face aux manipulations sur fonds pécuniaire à cause du sous-emploi et du chômage.

À cet effet « nous devons travailler avec les jeunes pour la paix au sein de nos communautés et dans nos pays » a-t-elle suggéré.

Ainsi, Blandine SINTONDJI YAYA a précisé que son réseau agit déjà dans les établissements scolaires à travers des clubs de jeunes pour la paix qui sont en amont, sensibilisés et formés sur la résolution 2250.

Les enfants, au terme de cette causerie, ont matérialisé les connaissances reçues par des dessins. Ceci grâce à un atelier d’art qui a sanctionné la fin des échanges.

Leave A Reply