Claudine Prudencio : « À l’UDBN, la paix est non négociable. Aucun sacrifice n’est de trop pour la préservation de la paix »

0

L’honorable Claudine Afiavi Prudencio, Présidente de l’UDBN a démarrée depuis quelques semaines une tournée dans plusieurs circonscriptions électorales du pays. Elle a parcouru le littoral, l’Atlantique, l’Ouémé, le Zou, les Collines et plusieurs communes du septentrion afin de faire le point du 3eme congrès de son parti aux militants du parti du maïs nourricier, mais surtout de donner les consignes du parti aux militants à la base dans le cadre des élections du 11 avril 2021. Nous vous proposons ici, un bilan à mi-parcours après cette tournée. Ceci est un point d’étape que fait la Présidente du parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau après avoir communié avec les Amazones et Soldats UDBN du Nord, des Collines et du Zou.

© www.boulevard-des-infos.com

Madame la Présidente, du 10 au 14 Février, vous avez parcouru les 4 départements du Nord, le département des Collines et celui du Zou. Pour la restitution des résolutions du 3ème Congrès ordinaire de votre parti, avez-vous le sentiment, au bout de ce périple, que c’était pertinent de le faire ?

Claudine Afiavi PRUDENCIO : Monsieur le journaliste, je peux dire sans hésiter que c’était vraiment très important et bien opportun de faire ce déplacement, moi-même, vers les militants à l’intérieur du pays et à la base ! Plusieurs facteurs m’ont convaincu de ce que c’était très utile :

Premièrement la décision de notre parti l’UDBN, de continuer à soutenir le Président Patrice Talon pour un second mandat, est une décision très capital dans la vie de notre Parti. C’est la principale résolution issue de notre 3ème congrès que nous avons tenu le 30 janvier 2021. Il nous a paru nécessaire, voire indispensable, d’aller bien expliquer aux militants à la base, le sens de cette responsabilité dont nous avons pris l’engagement devant le Chef de l’Etat.

Nous avons promis au Président TALON, qui nous avait d’ailleurs fait la belle surprise de nous rendre visite lors du congrès, eh bien, nous avons pris l’engagement devant lui, de travailler dur sur le terrain, de mouiller le maillot pour garantir au duo qu’il conduit, une victoire écrasante au soir du 11 Avril prochain. Ça va être un K.O sans tâche. Pour y arriver, il était de bon ton que nous parlions à tous nos militants. Et partout sur l’étendue du territoire national. Nous estimons aussi que nous devons sensibiliser nos concitoyens pour qu’ils soient prêts à accomplir le devoir civique le jour J, pour que nous ayons aussi un taux de participation record.

Le 2ème facteur c’est que nos militants à la base avaient soif de nous voir, de voir leur Présidente en face, d’avoir en face, les membres du Bureau Exécutif National pour échanger davantage sur ce choix capital que notre parti a fait pour la présidentielle d’avril 2021. Il leur fallait les meilleurs arguments pour faire gagner le duo Tchigan TALON-TALATA. « Double T » ou « T au carré »

Le troisième facteur de pertinence de cette tournée de restitution, c’est que nous avons voulu que nos militantes et militants ainsi que les autres citoyens dans nos communes puissent intégrer la nécessité de cultiver la paix Chez nous à l’UDBN, la paix est non négociable. Aucun sacrifice n’est de trop pour préserver la paix et nos militantes et militants où qu’ils se trouvent sur le territoire national doivent être des artisans de premier rang de la paix. Dans une période aussi sensible que celle de l’organisation d’une élection présidentielle il nous faillait descendre vers eux pour le dire, pour le leur répéter. C’est donc ce que nous avons fait et partout où ma délégation et moi sommes passées c’était la satisfaction.

A l’UDBN, nous combattons deux (02) virus actuellement à savoir : Le virus de la violence et le coronavirus.

Les messages que vous êtes allée passer ont-ils reçu un écho favorable auprès de vos militants à la base?

Les messages que nous avons passés ont été bien reçus et compris. Nos militantes et militants ont longuement célébrés les mérites du Président Talon à travers sa gouvernance. Les jeunes femmes, sages et notables nous ont rassurés de ce qu’ils ont compris que notre pays a enfin amorcé son vrai développement. Ils ont pris l’engagement au sein de toutes les structures de notre parti d’œuvrer à la poursuite de la bonne dynamique. Nos militants ont aussi beaucoup salué l’option du Président Talon d’avoir une femme comme colistière. Vu que l’UDBN est le symbole de la promotion du leadership féminin en politique, c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils ont félicité le chef de l’État.  Pour ce qui est du message de paix, nos militantes et militants de l’UDBN rencontrés ont pris l’engagement de sensibiliser non seulement leurs pairs membres de l’UDBN mais aussi tous les autres citoyens dans leur périmètre d’influence.

Je dois préciser que dans l’exercice, nous avons pu toucher nos militants des 4 départements de la partie septentrionale de notre pays. Nous avons choisi des zones tampon pour regrouper des délégués venus de toutes les communes composant les circonscriptions électorales parcourues. Nous n’avons pas pu réunir ou rencontrer tout le monde, à cause de la COVID-19. Je veux voir mes militants en bonne santé. Après le nord, nous avons fait la même chose dans les collines et dans le zou.

En un mot, les membres de ma délégation et moi-même, sommes très satisfaits des résultats de cette tournée de restitution.

Nous reprenons notre périple au cours de la semaine en vue de couvrir toute l’étendue du territoire national.

Et surtout, Rendez-vous un 11 Avril pour le K.O limpide !

Propos recueillis et transcrits par : la Cell-Com//UDBN

Leave A Reply