Bénin : Aucune ébullition à Bantè

0

Par : Chafick FAGBÉMI

© www.boulevard-des-infos.com

Contrairement aux informations distillées sur plusieurs canaux et qui faisaient état de ce que la ville de Bantè serait en ébullition, il n’en est absolument rien. Il s’agissait plutôt d’un incident isolé, organisé par un groupuscule qui n’avait pas la bonne information.

En effet, en mission républicaine dans la commune de Bantè, l’huissier Bienvenu Béhanzin, selon nos informations, a été mandaté pour remettre trois convocations de la CRIET à certaines personnes, dont le Maire de la Commune de Bantè, Edmond Laourou Babalèkon.

Arrivé à Bantè, l’huissier a essayé en vain une première fois de déposer les convocations.

Ensuite, il a sollicité le commissariat de ladite commune, pour se rendre sur les lieux. Le maire étant absent, a joint le commissaire pour lui demander d’aider l’huissier à déposer lesdites convocations au secrétariat de la mairie.

Une fois à l’intérieur de la mairie, le portail a été fermé par certains individus. L’huissier appuyé par deux agents de la police républicaine, n’a pu remettre la convocation,car le bureau indiqué par le maire était fermé. Cependant, sur intervention du commissaire, le portail a été ouvert leur permettant de sortir.

De retour au commissariat, le maire a, à nouveau joint le commissaire pour lui demander de lui récupérer les convocations.

Entre temps, dans la cour de la mairie, un citoyen très connu des populations de la commune, a essayé de prendre des images. C’est ainsi qu’il a été pris à partie par des individus qui l’ont agressé physiquement. Il a été évacué par la police et sa vie n’est pas en danger. » ont confié nos sources.

Pour l’heure, la situation est très calme. Et cet incident isolé est sous contrôle.

Leave A Reply