Accès pour tous à l’eau potable à N’dali : Les populations de Darnon Gbégourou servies

0

Après Tchaourou, les populations de Darnon Gbégourou, dans la commune de N’dali, ont aussi connu la joie d’avoir de l’eau potable à proximité. Du 23 au 24 janvier 2019, une mission de contrôle de l’Agence nationale d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (ANAEPMR) est allée constater la qualité des infrastructures réalisées.

© www.boulevard-des-infos.com

À Darnon Gbégourou, dans la commune de N’dali, l’eau potable n’est plus un luxe pour les populations. Trois forages positifs ont été réalisés à leur profit. Cette réalisation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’amélioration des systèmes d’approvisionnement en eau potable dans 24 villages du Bénin.
Ces forages positifs serviront pour la construction d’une adduction d’eau potable multi-villages (AEPmV) capable de servir tous les hameaux de cette localité.
Selon Philibert Jean-Marie Marcos, Chef de la mission de contrôle de l’Agence nationale d’approvisionnement en eau potable en milieu rural (ANAEPMR), « les fruits ont tenu la promesse des fleurs ». Dans son adresse à l’occasion de sa descente sur le terrain, il a laissé entendre que « le débit projeté pour desservir convenablement les populations de Darnon Gbégourou à l’horizon 2037 est de 25m3/h. » En d’autres termes, l’AEPmV sera construite pour desservir une population estimée à environ 13.391 habitants. Outre ces trois forages positifs, il sera réalisé dans un délai raisonnable, un château d’eau de 75m3 sur une hauteur de 12 mètres sous cuve. De même, a-t-il ajouté, une pose de conduite de plus de 22 km a été prévue afin que l’ouvrage puisse servir tous les hameaux.

Tous saluent l’ambition du gouvernement

Pour sa part, Wouré Orou Bio, Chef de l’arrondissement de Gbégourou n’a pas manqué d’exprimer le ressenti de sa population. Il a laissé entendre qu’au-delà de tout, ces forages permettront de régler des problèmes sociaux dans sa communauté. « Les femmes ne risqueront plus leur foyer en se réveillant très tôt pour aller à la recherche de l’eau pour les travaux ménagers », s’est réjoui le Chef d’arrondissement. Wouré Orou Bio n’a pas manqué de rappeler le calvaire qui est celui de ses administrés dans la recherche de ce liquide précieux depuis des lustres. « Au moins avec ces forages, ma population est sûre de ne plus consommer de l’eau de qualité douteuse », a-t-il indiqué avant de remercier le Chef de l’Etat qui honore sa promesse de « donner de l’eau potable à tous les Béninois d’ici 2021 ».
Comme une traînée de poudre, la nouvelle de la réalisation de ces trois forages s’est répandue dans la communauté. Elle n’a laissé personne indifférent y compris les têtes couronnées au premier chef qui saluent cette ambition du gouvernement et de son Chef.
Après l’étape de N’dali, la mission de contrôle posera ses valises dans la commune de Nikki.

Leave A Reply