Conseil Consultatif de l’Union africaine sur la Corruption : La Béninoise Elisabeth FOURN GNANSSOUNOU réélue pour 2 ans

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T) 

© www.boulevard-des-infos.com

Le drapeau du Bénin flotte et flottera encore bien haut au sein des instances de décisions de l’Union africaine. Et pour cause, la compatriote Élisabeth Afiavi FOURN GNANSSOUNOU vient d’être réélue pour deux ans au Conseil Consultatif de l’Union africaine sur la Corruption.

Cette réélection, il faut le dire, est une prime aux différentes actions menées depuis quelques années par le gouvernement du Président Patrice Talon contre la corruption et l’impunité sous toutes ses formes.
Dans les couloirs de l’Union africaine, il se dit que la réélection de l’amazone Élisabeth Afiavi FOURN GNANSSOUNOU dans ses fonctions est non seulement le fruit de la réussite de la diplomatie béninoise, mais surtout, un témoignage de ce que la détermination du gouvernement Talon à érradiquer la corruption et autres infractions du territoire béninois est apprécié au plan continental et mérite encouragement. Il ne reste qu’à souhaiter une bonne chance à la compatriote Élisabeth Afiavi FOURN GNANSSOUNOU dans sa mission.

Ce qu’il faut savoir sur Madame Elisabeth A. Fourn Gnansounou

L’honorable Élisabeth Afiavi Gnansounou Fourn est de nationalité béninoise. Elle a été élue membre du Conseil Consultatif de l’Union africaine sur la Corrruption (AUABC) au cours de la 30 ème session du Conseil exécutif de l’Union africaine tenue du 25 au 27 Janvier 2017 à Addis-Abeba, en Éthiopie. Elle a prêté serment le 24 juillet 2017 au cours de la session inaugurale du Conseil qui s’est tenue à Arusha, en République-Unie de Tanzanie, au siège de la CEA. L’honorable Fourn a été élue par ses pairs rapporteur du Conseil lors de la même session pour un mandat renouvelable de 2 ans. Madame Élisabeth Afiavi Gnansounou Fourn est chargée de recherche-chercheuse au département de sociologie anthropologique de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Elle est également experte en «Genre et développement» et en «Questions de population» (lutte contre la corruption) ; fécondité, planification familiale et santé reproductive. L’honorable Fourn est également membre de l’Autorité nationale anti-corruption au Bénin.

Leave A Reply