Bénin/CCIB : 4,7 milliards de CFA décaissés pour passer des marchés irréguliers

0
Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
Le relevé du dernier Conseil des Ministres tenu le mercredi 24 juillet 2019 a révélé des cas de malversations à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB).
En chiffre, on parle de plus de 4 milliards de nos francs qui ont été irrégulièrement dépensés pour passer des marchés irréguliers. Les missions d’audit diligentées par l’administrateur provisoire, auront permis de révéler les actes de forfaitures des différents anciens bureaux de la CCIB et mis à nu des irrégularités sur la période 2003 à 2019, dont l’incidence financière est estimée à 7,9 milliards. De façon spécifique, 4,7 milliards FCFA ont été décaissés pour des marchés irrégulièrement passés, 2 milliards FCFA pour des avantages illégaux ou indus payés aux élus et aux agents de la Chambre et 1,2 milliards FCFA de dépenses compromises dans des placements financiers. Autant de dysfonctionnements qui ont amené le gouvernement au cours du Conseil des Ministres tenu le mercredi 24 Juillet dernier, à décider de la prorogation de 6 mois (jusqu’à fin janvier 2020), du délai de la mission d’administration provisoire à la CCIB. Cette décision du gouvernement a été surtout prise pour permettre la poursuite efficiente des tâches en cours ou à venir.
Il convient de préciser qu’au terme du mandat de cette administration provisoire à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB), il est clair que l’institution sera relancée dans une nouvelle dynamique conforme aux orientations et ambitions économiques portées par le gouvernement Talon, mais elle disposera surtout de bases solides pour accueillir de nouveaux élus consulaires.

Leave A Reply