Bénin : RJP2MB célèbre la « Tabaski entre confrères »

0

Le Réseau des Journalistes et Professionnels des Médias Musulmans du Bénin (RJP2MB) a célébré le samedi 17 Août 2019 à la maison des médias à Cotonou, la fête de la Tabaski. Ils l’ont fait aux côtés de plusieurs autres journalistes issus de diverses confections religieuses.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

Cette célébration est la première du genre dans le monde des médias au Bénin. Elle aura eu le mérite de réunir aussi bien les professionnels des médias musulmans que les professionnels des médias des autres confections religieuses autour d’une même table pour partager un repas fraternel autour d’un thème bien choisi.

C’est d’ailleurs par une communication ayant pour thème « Tabaski face à la gestion de l’environnement », animé par Monsieur Rachade Djinadou, spécialiste en sauvegarde environnementale, que cette première édition a eu lieu. Pour Rachidi Odjo, Président du Comité d’Organisation de cette fête, rien n’est impossible dans la vie quand on y crois, allusion faites aux difficultés rencontrées dans l’organisation de cette première édition. « En mettant en avant la foi, il n’y a rien d’impossible ». dira-t-il. Il manifestera sa joie pour cette réussite puisque selon lui, l’essentiel est que « Grâce à l’effort de chacun, on est arrivé à bout de cette organisation ». Tout en saluant les partenaires qui ont contribué à la réussite de cette première édition, Rachidi Odjo précisera que « En cette initiative, il n’y a qu’une seule valeur : le partage ». Il insiste que « Sans partage il n’y a pas de solidarité, de confraternité, d’unité, ni d’humanité ». C’est pourquoi il invite chacun à cultiver l’esprit de partage. Au nom du Président du Réseau des Journalistes et Professionnels des Médias Musulmans du Bénin, El-Hadj Abd-Gafar Zohoungbogbo justifiera la raison principale pour laquelle les journalistes des autres confections religieuses ont été conviés à cette célébration pour partager un repas en guise de la fête de Tabaski. A ce propos il précise : « C’est une première édition et tout n’est pas parfait. Il faut partager ceci avec nous en attendant que l’année prochaine soit plus meilleure ». Saluant tous les confrères présents à cette présente édition, il a invité à l’unité. Car, pour lui, c’est déjà une joie de se retrouver avec les confrères non musulmans pour partager ensemble ce repas.

Le conseiller Ali Camarou présent à cette fête se réjouit de l’initiative. Tout en rendant grâce au Tout Puissant, il salue le réseau. Représentant des conseillers, musulman, et pratiquant de la presse, Ali Camarou ne s’éloigne pas de sa mission. « Au nom du Président de la Haac et des conseillers, je vous souhaite bonne fête de Tabaski ». dira-t-il. Et sans trahir aucun secret, il rassure tous les confrères de ce que cette mandature de la Haac qui s’ouvre va œuvrer dans la pleine exécution du métier du journalisme dans les normes et la liberté.

Leave A Reply