Bénin : Le gouvernement répare une injustice orchestrée contre 21 nouveaux bacheliers

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Ils sont 21 jeunes bacheliers qui viennent d’obtenir la « grâce présidentielle ». Ils étaient prédestinés à une déscolarisation programmée malgré la mention très bien qu’ils ont obtenu à l’issue de l’examen du baccalauréat session de juin 2019. Et pour cause, ils n’ont pu obtenir leur inscription dans la filière de leur premier choix qu’est l’Ecole nationale d’économie appliquée et de management (ENEAM) et devraient s’inscrire ailleurs. Mais le Chef de l’Etat, Patrice Talon vient de les sauver inextrémiste de cette fâcheuse situation.

En effet, au cours du dernier Conseil des Ministres, le Chef de l’Etat a donné les instructions fermes pour donner la chance à ces jeunes bacheliers. Estimant que leur non-inscription dans la filière de leur premier choix (l’ENEAM) est de nature a tuer leur vocation et à les décourager, le Président Talon, s’est montré très préoccupé par l’avenir de ces enfants. Comme il en fait d’ailleurs à chaque fois que l’occasion se présente, Patrice Talon a donné des instructions fermes aux fins d’inscrire tous les 21 jeunes bacheliers à l’ENEAM. Une manière pour lui de dire qu’il est à l’écoute de ses compatriotes, et mieux, qu’il attache du prix a leur bien-être.

Leave A Reply