Bénin : Félicien Fangnon salue les « mesures de souplesse » de Talon pour les communales

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Les « mesures de souplesse » prise par le gouvernement le mercredi 22 Janvier 2020 à la faveur du Conseil des Ministres afin de faciliter l’obtention du quitus fiscal à tous les candidats aux prochaines élections communales et municipales sont bien perçues par les acteurs politiques. Félicien Fangnon, un jeune leader politique estime que cette décision constitue un terrain fertile d’où va émerger la candidature des jours. « Les mesures d’assouplissement vont favoriser les candidatures des jeunes », a-t-il martelé à travers une tribune publié sur sa page Facebook. Dans son adresse, Félicien Fangnon envoie un message poignant à la jeunesse. Lisez plutôt.

************

Camarades, Jeunes de l’UNION PROGRESSISTE

Chers et frères et sœurs de DJAKOTOMEY

Le Président de la République, Son Excellence Patrice TALON et son Gouvernement ont fixé, au cours du Conseil des Ministres du Mercredi 22 Janvier 2020, la date des élections communales et municipales.

Les populations seront donc aux urnes le 17 Mai 2020 pour renouveler les conseils communaux et municipaux de nos localités respectives.

Cette décision vient nous rassurer de la tenue effective desdites élections en 2020. Elle vient également conforter notre parti, l’Union Progressiste qui a enclenché depuis le 03 Janvier dernier, le processus d’enregistrement des candidatures à l’interne.

Je voudrais, au nom de la jeunesse de l’UNION PROGRESSISTE, me permettre d’exprimer notre gratitude au Chef de l’Etat et à son Gouvernement pour avoir pris des mesures d’assouplissement du processus d’obtention de la pièce maitresse des dossiers de candidature, notamment le quitus fiscal qui aurait pu faire obstacle aux candidatures des jeunes.

Camarades Jeunes de l’UP, c’est une très bonne occasion pour nous.

Jeunesse UP de DJAKOTOMEY!

C’est le moment pour nous de nous affirmer aux côtés de nos aînés, en politique.

Nous devons avoir l’audace d’exprimer notre volonté et notre disponibilité à participer à la gestion de nos communes.

Que chacun de nous, quel que soit son rang, prépare ses dossiers pour prendre à ces élections aux côtés de nos aînés en politiques.

Nous ne devons plus continuer par nous sous-estimer.

Mobilisons-nous, dans chacun des 10 arrondissements que compte notre commune pour défendre les candidatures des jeunes.

C’est nous qui avons toujours gagné les élections dans cette commune.

C’est la jeunesse qui a toujours fait les Maires et Chefs d’arrondissement de notre commune.

Nous avons donc la capacité de prouver notre solidarité et de nous imposer, une fois encore.

Mobilisons-nous afin de faire passer les candidatures de la jeunesse pour, ensemble, mettre en déroute les adversaires.

Je sais que, comme en Mai dernier, notre solidarité fera gagner l’Union Progressiste, notre parti face aux adversaires du Développement de DJAKOTOMEY.

Le Président de l’UNION PROGRESSISTE, son Excellence Bruno AMOUSSOU, nous l’a encore dit, le Samedi 11 Janvier dernier à Abomey-Calavi : l’intérêt de la jeunesse est au cœur des actions de l’UP.

Il nous revient, nous-mêmes, de nous rendre disponibles et mettre nos compétences au service du parti et de nos communautés à la base.

Notre parti a besoin de nous !

Notre Commune a besoin de nous !

Vive la Jeunesse UP de DJAKOTOMEY!

Maintenons le Cap !

Felicien FANGNON

Leave A Reply