Bénin/Accès à l’eau potable : « Le Taux de desserte passe de 42% à 53,70% » selon Sylvain Adokpo Migan

0

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’eau qui a lieu tous le 22 Mars de chaque année, Monsieur Sylvain Adokpo Migan, Directeur Général de l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) était en plateau sur l’émission Grand Format ce dimanche 22 Mars 2020. À cette occasion, il a fait le point des efforts du gouvernement du Président Talon afin permettre aux populations Béninoises d’avoir un accès universel à l’eau potable d’içi 2021. Ce fut aussi une tribune pour le DG/ANAEPMR, de lever un coin de voile sur le taux de desserte qui selon ses explications, est passé de 42% à plus de 53%.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)
© www.boulevard-des-infos.com

À la faveur de son passage sur cette émission, Monsieur Sylvain Adokpo Migan, Directeur Général de l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) s’est beaucoup évertué à mettre en lumière les efforts du Gouvernement dans l’approvisionnement des populations Béninoises en eau potable. Dans son adresse, Sylvain Adokpo Migan a laissé entendre que 2 personnes sur 5 avaient accès à l’eau potable en milieu rural, selon l’état des lieux de la desserte en 2017. Mais ce ratio a été nettement amélioré depuis lors. En pour cause, en deux ans d’exercice, le Directeur Général de l’ANAEPMR assure que cette situation a évolué. Le taux de desserte à la date du 31 décembre 2019 tourne autour de 53,70% grâce à la vision volontariste du Gouvernement. Cette évolution est due à un début d’efforts de réhabilitation de l’existant et du développement des chantiers grâce à un processus savamment identifié et décliné.

À côté de ce résultat, Sylvain Adokpo Migan a annoncé la construction de 163 systèmes d’approvisionnement en eau potable multi villages (SAEPmV) qui vont à terme, desservir près de 3,6 millions de personnes supplémentaires en milieu rural. Les SAEPmV en construction sur toute l’étendue du territoire national sont dimensionnés pour desservir les populations d’ici 2040.

Le Dg/ANAEPMR soutient que l’idée est d’améliorer le niveau de service de manière à permettre aux populations rurales d’avoir en permanence, de l’eau potable dans leurs ménages respectifs. Pour finir, le Directeur Général de l’ANAEPMR a promis que la gestion des SAEPmV en construction sera faite par des opérateurs professionnels dont le processus de recrutement suit normalement son cours. « Grâce à l’affermage régional du service eau potable, l’opérateur facturera le m3 d’eau à partir d’un prix exploitant issu de l’appel d’offre autour duquel le tarif usager sera défini », a-t-il insisté.
Au regard de son éclairage, on est en droit de s’attendre à une réduction de moitié, du tarif actuellement observé en milieu rural.

Quelques données techniques qui entrent en ligne de compte

Lors de son passage sur le plateau, le DG/ANAEPMR a aussi donné quelques chiffres sur les réalisations du gouvernement dans le secteur de l’eau potable au Bénin. De ses explications, on retient que 24 AEV en milieu rural, financés sur le budget national à environ 13 milliards, sont en cours de réalisation et devront desservir 220.000 personnes additionnelles. Il y a également la réalisation de 118 forages à gros débits devant alimenter les SAEP du PDAEP. L’attribution de marchés en vue du démarrage au second trimestre 2020, de 25 nouveaux Systèmes d’Approvisionnement en eau Potable (SAEP). La réalisation des études préalables (techniques, financières, juridiques) à la mise en affermage des ouvrages de production, d’exploitation et de distribution de l’eau potable en milieu rural. La Préqualification des opérateurs régionaux dans la perspective de l’affermage du service public de production, d’exploitation et de distribution de l’eau potable en milieu rural. L’organisation d’un inventaire des ouvrages d’approvisionnement en eau potable en milieu rural sur une plateforme en ligne. L’attribution de marchés en vue du démarrage des travaux de réalisation de Postes d’Eau Autonomes (PEA) pour l’approvisionnement en eau potable de 56 écoles bénéficiaires de l’initiative des écoles à cantine.

De belles perspectives pour l’avenir !

Le Directeur Général de l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR), Monsieur Sylvain Adokpo Migan n’a pas quitté le plateau de cette émission sans fait cas des belles perspectives d’avenir que le gouvernement réserve aux populations Béninoises dans le secteur de l’eau potable en milieu rural. Sur ce plan, il fait savoir que tout est mis en oeuvre pour la contractualisation en vue de la réalisation de 120 SAEP à partir du second trimestre 2020 desservant au moins 2,5 millions de personnes à l’horizon 2021. Il a annoncé aussi la Contractualisation des opérateurs privés en charge de la production, de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en milieu rural. Le démarrage très prochain des travaux relatifs à la fourniture et la pose de 56 Postes d’Eau Autonome (PEA) dans les écoles à cantine. Le Démarrage des travaux de réalisation de la deuxième campagne de forages à gros débit du Programme Equité. La poursuite de la mobilisation des ressources financières additionnelles pour le programme à long terme.

Leave A Reply