Bénin : Michel Adjaka en route pour le sommet ?

0

Sans doute, le plus bouillant des magistrats que le Bénin a connu sous le Renouveau démocratique est en train de gravir les marches pour le sommet.

Par : Is-Deen O. TIDJANI (D.O.T)

© www.boulevard-des-infos.com

Après la Cour d’Appel de Cotonou, où il a été nommé dernièrement par le gouvernement Talon, l’ancien Président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (UNAMAB) de l’ère du Renouveau démocratique, vient d’être à nouveau promu par le même gouvernement pour un autre poste.

À son départ de la tête de l’Unamab pour service bien rendu à sa corporation, Michel Adjaka, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été promu successivement 3ème substitut général à la Cour d’appel de Cotonou (le 25 septembre 2019). Un an après, il monte en grade, avec une autre nomination au poste de 1er Substitut général de cette même Cour d’appel (le 30 Septembre 2020) ; 14 semaines plus tard, soir le Mercredi 6 Janvier 2022, il obtient un autre poste plus élevé. Celui de Directeur de Cabinet (D.C) à la Chancellerie, au Ministère de la Justice et de la législation.

Pour des esprits avertis, cette nouvelle nomination de l’homme à ce poste technique, et ceci en moins deux ans sous le même gouvernement, est sans aucun doute, une façon de le préparer, mieux, de le mettre dans des conditions propices pour occuper un fauteuil plus douillet. Ce qui ne tardera certainement plus à venir.

En gros, le Magistrat Michel Adjaka marche sûrement, mais avec assurance vers le sommet.

Quel autre poste sera attribué à l’homme dont la réputation, la compétence et le charisme ne prêtent point à équivoque ? Seuls les évènements le diront.

Leave A Reply