Bénin : Le soutien de l’UDBN à Talon fait peur aux « apprentis politiciens »

0

Par : Is-Deen O. TIDJANI

© www.boulevard-des-infos.com

À la faveur de la dernière élection présidentielle qui a consacré la victoire éclatante du duo Talon-Talata, plusieurs observateurs avertis de la politique béninoise ont constaté que le parti UDBN de Claudine Prudencio, a non seulement une solide assise, mais qu’il a surtout confirmé son hégémonie politique sur toute l’étendue du territoire National.

Cette prouesse politique, à travers son implication, aussi bien stratégique et méthodique pour le duo Talon Talata, a tôt fait de susciter la jalousie dans le camp des détracteurs de la présidente Claudine Prudencio.

Dès lors, il ne se passent plus de journées sans que ces « apprentis politiciens » ne tentent de saboter tout le travail abattu par l’amazone des temps modernes, à travers des manœuvres de l’autre époque.

En effet, dans leur entreprise de « trouver poil sur un œuf », les détracteurs de l’UDBN se battent des pieds et des mains pour rattacher les faibles chiffres avancés dans la commune d’Abomey-Calavi à la popularité du parti du maïs nourricier, pensant ainsi remettre en cause tout le travail titanesque et colossale abattu par l’UDBN.

À la vérité, il faudra reconnaître que cette manœuvre de la vieille époque dans laquelle jouent ces « apprentis politiciens » ne sont rien d’autre que le reflet de la peur qui gagne leur rang juste à l’évocation du nom UDBN. Mieux, cela témoigne de ce l’Udbn reste et demeure une vraie force politique qui fait peur dans la commune d’Abomey-Calavi. Ceci e justifie d’avantage dans la mesures où, les vrais chiffres le confirment assez bien.

Le Chef de l’État Patrice Talon qui sait d’ailleurs de quoi chacun de ses soutiens politiques est capable, n’est plus disposé à s’intéresser aux distractions de ces « apprentis politiciens ». Il a constaté à plusieurs reprises, la mobilisation de l’UDBN durant la campagne électorale et n’a pas manqué de marteler son admiration pour l’amazone en Cheffe, Claudine Afiavi Prudencio et son parti l’UDBN.

Confortée par ces données et surtout la pertinence des ambitions du Chef de l’État Patrice Talon, de révéler le Bénin au monde, sur tous les plans, l’UDBN et sa présidente continuent sereinement la lutte aux côtés du premier magistrat du Bénin.

Loin de se laisser déstabiliser par les assauts de ces « apprentis politiciens », la présidente de l’UDBN Claudine Prudencio continue par s’activer sur le terrain, en invitant le peuple béninois à soutenir le chef de l’État pour son second quinquennat.

C’est dire que Claudine Prudencio est toujours constante dans son soutien très appreciable pour le Chef de l’État.

On en déduit que les détracteurs de Prudencio doivent plutôt reconnaître les mérites d’une femme battante qui honore la gente féminine.

Leave A Reply